Soudage MIG/MAG

  • Le soudage MIG-MAG

    Le soudage MIG-MAG fait partie des techniques de soudage à l’arc électrique. On utilise ici un courant de soudage constant. Le soudage MIG-MAG avec gaz se fait avec un fil de soudage déroulé par une torche à partir de l’appareil. Ce fil de soudage sert d’électrode fusible et comme matériau supplémentaire.

    Pendant le soudage, un arc est créé entre la pièce à usiner et le fil de soudage. Cet arc crée de la chaleur, qui fait fondre la pièce et l’électrode. Un gaz ajouté protège l’arc et le bain de fusion, pour éviter la rouille et les inclusions.

    Le gaz ajouté est un gaz de protection à acheter séparément (CO2 ou Argon). Celui-ci peut se présenter en bouteilles jetables ou en bouteilles réutilisable (recommandé).

     

  • Quand utiliser le soudage MIG-MAG ?

    Le soudage MIG-MAG est le plus couramment utilisé, parce que ce procédé peut être mécanisé. Cette technique est facile à apprendre et convient pour de nombreuses applications. Le soudage MIG-MAG est également très flexible.

    Vous pouvez travailler plus longtemps qu’avec le soudage à l’électrode, car vous ne devez pas prendre chaque fois une autre électrode. Le soudage MIG-MAG donne également une soudure plus solide, sans inclusions dans le laitier. Vous ne devez donc pas nettoyer le bord de la soudure (comme avec le soudage à l’électrode). L’émission de gaz de soudage est aussi limitée.

    Vous pouvez souder avec un faible courant, mais aussi avec des valeurs très élevées. Excellent pour souder des plaques très fines, en carrosserie, en tôlerie et dans l’industrie.

  • La différence entre MIG et MAG

    Dans le soudage MIG, on utilise du gaz inerte (= un gaz qui n’a pas de réaction chimique, comme l’argon, les gaz rares ou l’azote). Dans le soudage MAG, on utilise un gaz actif, qui réagit au bain de fusion (par ex. CO2).

    On utilise souvent des mélanges de gaz actifs et inertes.
     

    MIG (Metal Inert Gas)                                                MAG (Metal Active Gas)
    • Gaz inerte
    • Pour l'aluminium et ses alliages
    • Gaz utilisé : argon
    • Gaz actif
    • Pour toutes sortes d'aciers
    • Gaz utilisé : CO2 (Mélange CO2)
    • Le gaz actif a souvant une influence négative sur 
      la qualité de la soudure
    • Plus économique

26 Résultats

  • Résultats par page

26 Résultats

  • Résultats par page

Webdevelopment by DigitalMind | Powered by eXopera | Website by Fbc nv

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des  services et des offres adaptés à vos préférences. En savoir plus

Close